La Stratégie maritime : les retombées économiques, les avancées environnementales et l'acceptabilité sociale

8 Décembre 2015 - 08:30 à 16:30
Hôtel InterContinental au 360, rue Saint-Antoine Ouest, Salon Maisonneuve, à Montréal

Partenaires OR du CPEQ

                        

                        

 

Avec une allocution d’ouverture de M. Jean D’Amour, Ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la Stratégie maritime

Ministre Jean D'Amour
Ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la Stratégie maritime
Ministère des Transports du Québec

 

Partenaires de diffusion

         

 

M. Stéphane Pigeon
Coordonnateur des pôles logistiques et des zones industrialo-portuaires
Ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations
M. Claude Comtois
Professeur titulaire de géographie et membre du CIRRELT
Université de Montréal
M. Claude Deschambault
Directeur de l'environnement
Administration portuaire de Montréal

Mme Manon Lanthier
Directrice des communications
Alliance verte de l'industrie maritime
M. Mario Girard
Président-drecteur général
Administration portuaire de Québec
M. Marc Gagnon
Directeur des affaires gouvernementales et de la conformité réglementaire
Fednav
M. Sébastien Marcoux
Coordonnateur du comité de concertation en navigation durable
Ministère des Transports du Québec
Membre: 
360,00 $ plus taxes

La Stratégie maritime du Québec a été rendue publique le 29 juin dernier. Cette nouvelle politique publique entraînera des répercussions économiques importantes pour l’industrie et l’ensemble des régions du Québec. Dans ce contexte, le CPEQ organise une conférence qui débutera par une allocution du ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la Stratégie maritime, M. Jean D’Amour, sur le modèle de gouvernance de la Stratégie maritime du Québec.

Au cours de cette conférence, nous traiterons des répercussions économiques pour les entreprises résultant de la mise en place des pôles logistiques et des zones industrialo-portuaires, lesquels créeront de nouveaux modèles d’affaires et entraîneront le développement de nouvelles pratiques, notamment en logistique. 

Les pôles logistiques constitueront des zones regroupant plusieurs modes de transports ainsi que des activités à valeur ajoutée. Ces derniers viseront à assurer un traitement efficace, rapide et sécuritaire d’un large flux de marchandises.

Quant aux zones industrialo-portuaires, elles seront organisées de manière à ce que le secteur manufacturier et les industries connexes puissent profiter d’aménagements fonctionnels, accroître l’efficacité de leurs activités en logistique ou encore partager des infrastructures et des services portuaires.

Au cours de cette conférence, le CPEQ traitera également du volet environnemental de la Stratégie maritime. Des experts nous entretiendront sur les effets des changements climatiques, les enjeux liés aux mesures de compensation de la biodiversité dans le domaine du transport maritime et les bonnes pratiques environnementales développées par l’industrie maritime.

Enfin, en ce qui concerne le volet social, l’acceptabilité sociale entourant les activités portuaires et maritimes sera traitée par des experts, pour exposer les leçons à retenir des troubles de voisinage aux abords d’un port, de même que la question de la gestion des risques en transport maritime, les plans d’urgences ainsi que la conciliation des usages économique et récréatif du fleuve.

Cette journée se terminera par une période d’échanges et de questions avec les conférenciers et les participants.

Cette activité s’adresse aux vice-présidents et directeurs en environnement, vice-présidents et directeurs responsables de l’approvisionnement, de la logistique, aux responsables des relations avec les communautés, aux responsables des mesures d’urgences au sein de leur organisation, aux représentants de l’industrie du transport, aux administrations portuaires, aux exploitants de ressources naturelles, aux entreprises œuvrant dans le secteur de l’énergie, aux firmes de génie-conseil, aux consultants et aux avocats.

L'Ordre du jour est disponible ci-dessous en pièce jointe.

Cette activité est en voie de reconnaissance par le Barreau du Québec en vertu du Règlement sur la formation continue obligatoire des avocats.

Cette activité peut aussi être reconnue par votre ordre professionnel (ingénieurs, comptables, géologues, technologues professionnels, agronomes, urbanistes, etc.).

Si vous souhaitez obtenir une attestation de participation, veuillez le préciser dans le champ réservé sur votre formulaire d'inscription.

413.91 CAD