Modernisation du régime d’autorisations de la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE) : le CPEQ accueille favorablement l’initiative du ministre Heurtel

25 Feb 2015

Montréal, 25 février 2015 - Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) annonçait aujourd’hui qu’il entreprend une modernisation en profondeur du régime d’autorisations environnementales de la LQE.

Mme Hélène Lauzon, présidente du CPEQ, déclare : « La modernisation annoncée par le ministre s’inscrit dans une volonté d’allègement réglementaire du gouvernement du Québec. Nous revendiquons une telle modification depuis plusieurs années et cette annonce constitue une très bonne nouvelle pour les entreprises québécoises. Nous offrons notre collaboration au ministre Heurtel dans cette démarche de modernisation. »

Par ailleurs, le ministre Heurtel annonçait également qu’il prolonge de trois ans la Loi concernant des mesures de compensation pour la réalisation de projets affectant un milieu humide ou hydrique, laquelle devait être remplacée par une nouvelle loi dès cette année. Le CPEQ salue cette initiative et croit qu’il est préférable d’attendre que la réforme de la LQE soit complétée avant d’aller de l’avant avec une nouvelle loi.

Créé en 1992 par des représentants des grands secteurs industriels et d’affaires du Québec, le Conseil patronal de l’environnement du Québec (CPEQ) a pour mission de représenter les intérêts de ses membres en matière d’environnement et de développement durable. Le CPEQ regroupe plus de 200 entreprises et 20 associations parmi les plus importantes au Québec qui génèrent plus de 280 000 emplois directs et affichent des revenus combinés de plus de 45 milliards.

 

Pour plus d’information : Hélène Lauzon, Présidente du CPEQ

Téléphone : 514-393-1122

 

30