Marché du carbone : le CPEQ transmettra ses recommandations au ministre dans l’élaboration de nouveaux protocoles de crédits compensatoires

14 Nov 2014

Le Conseil patronal de l’environnement du Québec (CPEQ) annonce aujourd’hui la constitution d’une Table de travail, laquelle aura pour mission de réfléchir à l’élaboration de nouveaux protocoles de crédits compensatoires et aux critères qui les encadreront, dans le cadre du système de plafonnement et d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre (SPEDE), mieux connu sous le nom de « marché du carbone ». Ultimement, cette Table de travail, constituée d’experts, transmettra ses recommandations au Ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), M. David Heurtel.

Puisque cette façon de faire a connu beaucoup de succès en Californie, la Table de travail fonctionnera de la même façon que la Climate Action Reserve, une organisation qui émet des recommandations au Air Resources Board, l’équivalent californien du MDDELCC.

Créé en 1992 par des représentants des grands secteurs industriels et d’affaires du Québec, le Conseil patronal de l’environnement du Québec (CPEQ) a pour mission de représenter les intérêts de ses membres en matière d’environnement et de développement durable. Le CPEQ regroupe plus de 200 entreprises et 20 associations parmi les plus importantes au Québec qui génèrent plus de 280 000 emplois directs et affichent des revenus combinés de plus de 45 milliards.

Pour plus d’information : Hélène Lauzon, Présidente du CPEQ

Téléphone : 514-393-1122

30