Certification Aluminium Stewardship Initiative : le CPEQ souligne l’excellence de Rio Tinto

10 Apr 2018

Certification Aluminium Stewardship Initiative : le CPEQ souligne l’excellence de Rio Tinto

Montréal, 10 avril 2018 – Le Conseil Patronal de l’Environnement du Québec (CPEQ) tient aujourd’hui à souligner l’excellence de l’un de ses membres, le groupe aluminium de Rio Tinto, qui a reçu la certification de l’Aluminium Stewardship Initiative (ASI). Il s’agit d’un accomplissement qu’il convient de souligner, puisque Rio Tinto est la première entreprise au monde à recevoir la certification ASI.

L’ASI est un organisme à but non lucratif multipartite d’envergure mondiale qui se consacre au développement durable et à la responsabilité à l’égard des matières dans le domaine de l’aluminium. L’ASI a établi une série de normes de performance applicables à l’échelle mondiale pour la chaîne de valeur de l’aluminium, en plus d’avoir élaboré un programme d’assurance et de certification visant à promouvoir des améliorations mesurables et continues dans la production et le recyclage de l’aluminium, notamment en ce qui concerne les incidences environnementales, sociales et gouvernementales.

Cette certification constitue donc une excellente nouvelle pour Rio Tinto, mais également pour l’ensemble de ses parties prenantes, puisque la portée de l’accréditation ASI comprendre toute la chaîne de valeur de production de l’aluminium, de l’extraction minière de la bauxite jusqu’aux produits finis, incluant le recyclage de l’aluminium. Ainsi, en utilisant de l’aluminium certifié ASI, les fabricants et consommateurs seront désormais en mesure de démontrer leur engagement envers une chaîne d’approvisionnement durable.

La présidente du CPEQ, Mme Hélène Lauzon, mentionne : « On doit se réjouir de cet accomplissement du groupe aluminium de Rio Tinto, puisque l’aluminium connaît une demande croissante dans un large éventail de secteurs d’activité, phénomène qui n’est pas étranger à ses nombreux avantages environnementaux. La norme ASI accentue les avantages réels que présente l’aluminium pour toute la société, qu’il s’agisse de l’amélioration de l’efficacité énergétique des infrastructures, ou encore de la réduction des émissions de gaz à effet de serre liés à la diminution des coûts de transport due à l’allègement des véhicules. »

On se souviendra que le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) était devenu, au mois de janvier 2018, le premier organisme de vérification au monde à recevoir l’accréditation de l’ASI. Ce programme de certification permet aux entreprises qui le souhaitent d’obtenir la plus haute norme internationalement reconnue en la matière. 

Créé en 1992 par des représentants des grands secteurs industriels et d’affaires du Québec, le Conseil Patronal de l’Environnement du Québec (CPEQ) constitue l’organisation parapluie qui représente le secteur d’affaires du Québec pour les questions reliées à l’environnement et au développement durable en coordonnant les objectifs de ses membres. Le CPEQ regroupe plus de 250 entreprises et 37 associations parmi les plus importantes au Québec qui génèrent plus de 300 000 emplois directs et affichent des revenus combinés de plus de 45 milliards.

Pour plus d’information : Hélène Lauzon, Présidente directrice générale du CPEQ

Téléphone : 514-393-1122

30