Le CPEQ réagit à la réforme du système de collecte sélective annoncée par le gouvernement du Québec

12 fév 2020

Montréal, 12 février 2020 – Le Ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Monsieur Benoit Charette, annonçait hier son intention de réformer le système de collecte sélective. Le Conseil Patronal de l’Environnement du Québec (CPEQ) salue cette réforme, laquelle sera fondée sur le principe de la responsabilité élargie des producteurs (REP) et entrera en vigueur à compter de l’automne 2022 avec un déploiement transitoire jusqu’à l’été 2025. Cette modernisation fera en sorte que ce seront désormais les entreprises mettant en marché des contenants, des emballages, des imprimés et des journaux, qui seront responsables de leurs produits du début à la fin de leur cycle de vie.

Il faut savoir qu’une fois implanté, ce nouveau système fera en sorte que les producteurs qui mettent en marché ces contenants, emballages, imprimés et journaux devront atteindre des objectifs de récupération et de recyclage fixés par règlement. Il s’agit certainement là d’une bonne façon d’améliorer la performance du Québec en matière de récupération et de recyclage des matières résiduelles, ce que le CPEQ accueille favorablement.

Le CPEQ tient à souligner l’importance de ces cinq programmes de soutien qui seront mis en place et financés à hauteur $30,5 millions par le gouvernement du Québec, à savoir :

  • Programme de soutien à la modernisation et au développement des centres de tri de la collecte sélective et de résidus de construction, rénovation et démolition ;
  • Programme de soutien au développement des débouchés et d’innovations technologiques;
  • Programme d’aide aux centres de tri de la collecte sélective ;
  • Appel de propositions pour la transition vers l’économie circulaire ;
  • Appel de propositions visant la promotion de la réduction de l’utilisation et du rejet de plastique à usage unique.

La présidente-directrice générale du CPEQ, Mme Hélène Lauzon, mentionne : « Nous voyons d’un très bon œil cette réforme longtemps attendue! Les cinq programmes de soutien qui seront lancés et administrés par RECYC-QUÉBEC permettront d’outiller tous les acteurs engagés dans ces grands changements et de réussir cette réforme en impliquant les différentes parties prenantes! »

Enfin, le CPEQ se réjouit du lancement du Plan d’action 2019-2024 de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Nous offrons notre collaboration à RECYC-QUÉBEC dans la mise en œuvre de ce plan d’action, tout spécialement en ce qui concerne l’implantation d’une économie circulaire au Québec.

 

Créé en 1992 par des représentants des grands secteurs industriels et d’affaires du Québec, le Conseil Patronal de l’Environnement du Québec (CPEQ) constitue l’organisation parapluie qui représente le secteur d’affaires du Québec pour les questions reliées à l’environnement et au développement durable en coordonnant les objectifs de ses membres. Le CPEQ regroupe plus de 250 entreprises et 37 associations parmi les plus importantes au Québec qui génèrent plus de 300 000 emplois directs et affichent des revenus combinés de plus de 45 milliards.

Pour plus d’information : Hélène Lauzon, Présidente-directrice générale du CPEQ

Téléphone : 514-393-1122

30